NOUVEAU YAMAHA X-MAX 125 ABS – EURO 4 – 2018

La compétition a du bon ! Après avoir perdu sa première place sur le podium des scooters 125 GT depuis deux ans au profit du Forza de HONDA, YAMAHA contre-attaque avec une nouvelle version de son emblématique X-Max 125. Alors, révolution ou simple lifting ?

LE LOOK

Evidemment, la première chose à laquelle on prête attention sur une nouveauté, c’est son look. On estime que celui-ci compte pour près d’un tiers dans les intentions d’achat (et aussi de location).
Et là, bravo, il est encore plus beau que la version précédente. Fabriqué sur les plateformes de MBK à Saint Quentin, gage de qualité, il ressemble beaucoup à ses deux nouveaux grands frères, le 300 et le 400. C’est normal puisqu’ils sortent de la même usine et de la même plateforme. Les carénages se ressemblent beaucoup, taillés à la serpe. La selle est à double texture avec dosseret (non réglable), avec une surpiqure colorée du meilleur effet et deux inserts alu. Les jantes sont identiques à celles du modèle précédent. Les deux phares avant sont à double optique. Bref, le côté « sportif » est encore accentué. Cerise sur le gâteau, ce modèle est proposé avec un choix de quatre couleurs, argent, gris, bleu et rouge.

LES EQUIPEMENTS

Coté éclairage, le YAMAHA X-Max 125 est équipé de feux 100% LED à l’avant et à l’arrière.
Coté sécurité, il est évidemment doté de l’ABS mais aussi d’un système d’antipatinage qui relève sans doute du gadget pour un véhicule de 15 ch pour 175 kg avec le plein !
Coté rangements, la selle (éclairée) permet d’accueillir en principe deux casques intégraux (dont un compact).
Coté instruments de conduite, le tableau de bord est très complet. Retour des compteurs analogiques, les commodos placés sur le guidon donnent accès à une foule d’informations : heure, consommation, vitesse moyenne, température extérieure, temps de roulage, batterie, entretiens…
Le YAMAHA X-Max 125 version 2018 adopte en outre le système smartkey désormais indispensable, plus besoin de mettre la clef dans la serrure. Une prise 12 V est également disponible mais pour charger votre portable, vous devrez investir dans un adaptateur USB.

CONFORT

C’est sans doute là que le bât blesse. Malgré une selle ferme mais de très bonne qualité et des efforts sur les amortisseurs, le pilote (et son passager) ressentiront sans doute les imperfections de la chaussée, mais bon, même si notre clientèle est essentiellement citadine, les rues de Paris ne sont pas toutes pavées et les nids de poules ne sont pas si fréquents.
Le X-Max dispose d’un bon espace pour les jambes, même pour les « grands ». D’ailleurs, il est fait pour les « grands » puisqu’avec sa hauteur de selle (795 mm) et la largeur de cette même selle, il est difficile pour un pilote de moins de 1,70 m de poser les deux pieds par terre à l’arrêt.

COMPORTEMENT

Malgré ses 175 kg sur la balance et un aspect imposant, le YAMAHA X-Max 125 se révèle agile, précis et équilibré. Facile à monter sur la béquille centrale, il révèle aussi un comportement en ville et sur route irréprochable. Nos clients dont les trajets comportent de la ville, un peu de nationale ou un peu d’autoroute seront certainement satisfaits de ce point de vue.

CHIFFRES

Outre le poids qui peut paraître élevé mais que la bête porte bien tant elle est facile à conduire, la consommation est annoncée à 2,7 l/100km (sans doute supérieure en pratique en l’absence de système de stop and start). Par ailleurs la capacité du réservoir est augmentée à 13 l.
Reste le prix : 4 999 € quand même, ce qui place le X-Max 125, 50 € au-dessus de son principal concurrent le HONDA Forza 125 et à quelque 700 € de plus qu’un SUZUKI Burgman 125. Bon, le look n’a pas de prix !
Le nouveau scooter YAMAHA X-Max 125 devrait être disponible pour de la location de longue durée (LLD), du leasing ou de la location avec option d’achat (LOA) chez LEASE BIKE dès début décembre.